Publié le 29 Août 2015

Marine Le Pen : « Comme l’Egypte ou la Tunisie, fermons les mosquées radicales »

MLP

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a appelé samedi à s’inspirer des mesures anti-islamistes mises en place dans les pays du Maghreb pour lutter contre le terrorisme djihadiste.

« La France vient donc de connaître son cinquième attentat islamiste depuis le début de l’année », a dénoncé la dirigeante frontiste lors de son discours de rentrée politique prononcé à Brachay, petit hameau de Haute-Marne.

« Je demande qu’on mette l’Islam radical à genoux. Je ne demanderai jamais comme l’a fait Manuel Valls aux jeunes Français d’apprendre à vivre avec le terrorisme islamiste », a-t-elle fustigé.

« Comme l’Egypte ou la Tunisie, fermons les mosquées radicales. Expulsons les imams étrangers qui sont à leur tête. Expulsons les étrangers islamistes. », a préconisé la présidente du parti d’extrême droite, ironisant sur le numéro d’urgence instauré dans les trains en cas d’attaque terroriste. « La seule réponse du gouvernement après l’attentat du Thalys fut l’annonce d’un futur numéro d’appel dans les trains. », a-t-elle fustigé.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer