Publié le 9 Août 2015

Mairie de Paris : « Pas d’amalgame avec la politique brutale du gouvernement israélien »

JULLIARD

La Mairie de Paris a appelé dimanche les Parisiens à ne pas faire d’amalgame entre Tel-Aviv et la « politique brutale » du gouvernement israélien, alors qu’une journée spéciale de Paris-Plages consacrée à Tel-Aviv, le 13 août prochain, suscite une polémique.

« Pas d’amalgame entre Tel-Aviv, ville symbole de la tolérance et de la paix, et la politique brutale du gouvernement israélien », a déclaré sur Twitter Bruno Julliard, premier adjoint à la mairie de Paris chargé de la culture.

Le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) a dénoncé dimanche les pressions exercées sur la Ville de Paris par une conseillère du Parti de Gauche, qui risquent selon lui d’être à l’origine de troubles à l’ordre public.

« Le BNVCA reçoit de trop nombreux messages de requérants qui manifestent leur inquiétude face au déferlement de haine suscité par ces appels lancés sur les réseaux sociaux et sur les sites BDS ,EUROPALESTINE ,AFPS et autres sites islamistes qui invitent leurs activistes et sympathisants à envahir Paris Tel-Aviv Plage le 13 aout », met en garde l’organisation communautaire dans un communiqué.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer