Publié le 27 Août 2015

Lutte anti-État islamique : l’Égypte et la Russie veulent frapper fort ensemble

Russia's President Putin and his Egyptian counterpart Sisi attend a welcoming ceremony onboard guided missile cruiser Moskva at Sochi

L’Egypte a affirmé soutenir la proposition de la Russie de créer une coalition internationale pour combattre le terrorisme au Moyen-Orient, où le groupe Etat islamique (EI) occupe d’importantes bandes de territoires en Irak et en Syrie, a annoncé mercredi le président russe Vladimir Poutine.

M. Poutine s’exprimait à une conférence de presse au lendemain de sa rencontre avec le président égyptien Abdel-Fattah al-Sissi, en visite en Russie.

« Nous avons souligné l’importance fondamentale de former un front antiterroriste élargi avec la participation d’intervenants internationaux clé et des pays de la région, y compris la Syrie », a dit Poutine cité par RIA Novosti.

Il n’y a pas eu plus de détail concernant la formation de ce front.

Pendant leurs échanges, les deux dirigeants ont discuté de questions concernant le combat contre les actes des groupes radicaux, principalement ceux de l’EI.

En juin, le président Poutine avait proposé l’établissement d’un cadre international pour créer une coalition combattant le terrorisme régional. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov avait ensuite précisé qu’il ne s’agirait pas d’une « coalition militaire classique ».

© (RCI) | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer