Publié le 25 Août 2015

Le révérend et député sud-africain Meshoe : « Les Sud-africains aiment Israël »

ADS-ISRAEL

Un important parlementaire sud-africain a dénoncé en Israël les accusations d’apartheid portées contre l’État juif par le mouvement antijuif BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions).

« J’ai vécu moi-même l’apartheid et je peux dire avec force qu’il n’y a rien en Israël qui y ressemble », a déclaré à la presse israélienne le révérend et député sud-africain Kenneth Rasalabe Joseph Meshoe.

« Si Israël était réellement un État d’apartheid, les Arabes ne pourraient pas voter, être éduqués, soignés, ou avoir de hautes fonctions comme celle exercée par un juge arabe à la Cour suprême israélienne », a expliqué le président du Parti Démocrate-Chrétien Africain.

« La majeure partie des Sud-africains aiment Israël, seulement les anti-israéliens dans notre pays sont mieux financés et organisés que mes amis pro-israéliens », a-t-il ajouté.

Fin juin, le dernier président blanc de l’Afrique du Sud, Frederik Willem De Klerk, l’homme qui a aboli les lois raciales, s’est opposé au boycott d’Israël et à « l’odieuse » comparaison entre l’apartheid et le conflit israélo-palestinien.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer