Publié le 27 Août 2015

Israël : nouvelle journée de mobilisation pour le jeune otage juif éthiopien du Hamas

MENGISTU

Une vingtaine d’activistes du comité de soutien du jeune otage juif éthiopien du Hamas, Avraham Abré Mengistu, a manifesté jeudi matin devant le point de passage d’Erez, entre Israël et la bande de Gaza, pour demander sa libération.

Le frère de l’otage s’est adressé aux Palestiniens qui ont traversé la frontière pour leur demander d’œuvrer à la libération d’Avraham qui souffre de troubles psychiatriques.

Mi-août, la famille de l’otage a brisé le silence sur la détention d’Avraham en organisant une manifestation devant la prison de Haderim lors des visites des familles des terroristes palestiniens détenus.

Avraham Abré Mengistu, un Israélien de 26 ans né en Ethiopie et habitant Ashkelon, se trouve aux mains du Hamas depuis dix mois. Le 7 septembre, douze jours après l’entrée en vigueur du cessez-le-feu entre Israël et le Hamas, le jeune homme, qui souffre de troubles psychiatriques ayant nécessité son internement à plusieurs reprises, est passé dans la bande de Gaza par la plage d’Ashkelon.

Depuis sa détention, les autorités israéliennes ont imposé le silence à la famille dans le but de négocier la libération de leur enfant dans des conditions optimales.

En 2011, Israël avait été contraint de libérer 1007 terroristes palestiniens en échange de la libération du jeune franco-israélien Gilad Shalit, capturé en 2006 par le Hamas en territoire israélien.

Une majorité d’Israéliens est opposée à la libération de terroristes palestiniens. Dix Israéliens ont été assassinés par des terroristes palestiniens libérés dans le cadre de l’accord Shalit.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer