Publié le 28 Août 2015

Islamisme : la Reine de Jordanie fustige les musulmans modérés, pas les islamistes du Mont du Temple

EI-JERU-JORDAN

La reine Rania de Jordanie a fustigé mercredi les musulmans modérés qui, selon elle, ne feraient « pas assez » pour lutter contre les djihadistes de l’organisation État islamique (EI).

« Les musulmans modérés à travers le monde ne font pas assez pour gagner la lutte idéologique qui est au cœur de cette bataille « , a déclaré la reine Rania de Jordanie en ouverture de l’université d’été du Medef à Jouy-en-Josas (Yvelines). « Évidemment, nous n’aidons pas activement Daech mais nous ne les stoppons pas », a ajouté la reine d’origine palestinienne.

La Jordanie, gardienne des « lieux saints musulmans » de Jérusalem, a dépêché sur le Mont du Temple, lieu le plus sacré du judaïsme, 300 gardes supplémentaires pour protéger les émeutiers islamistes antijuifs, sympathisants de l’EI, qui agressent les fidèles juifs qui tentent de se recueillir sur le Mont du Temple.

Selon l’accord de paix israélo-jordanien conclu en 1994, la Jordanie est un gardien des lieux saints musulmans à Jérusalem.

Le Mont du Temple, le lieu le plus sacré du judaïsme, malgré sa reconquête en 1967 par Israël, demeure en vertu d’un accord avec les dignitaires religieux musulmans, sous la gestion du Waqf. À de rares exceptions, les Juifs sont autorisés à venir prier sur l’esplanade du Temple.

L’Autorité Palestinienne instrumentalise ce vieux privilège de 36 ans pour accroître les revendications musulmanes sur le Mont du Temple.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer