Publié le 10 Août 2015

Gaza : « Les Gazaouis responsables de la crise de l’eau, pas Israël » (Hamas)

GAZA-EAU

Les agriculteurs gazaouis ont une part importante de responsabilité dans la crise de l’eau à Gaza, a dénoncé dimanche un journal de l’organisation terroriste du Hamas.

Selon le quotidien Al-Risalah, citant les chiffres du ministère du Hamas de l’Agriculture, l’exploitation excessive des ressources en eau par les agriculteurs gazaouis est en grande partie responsable de la pénurie d’eau à Gaza, alors que la propagande palestinienne accuse Israël de pomper illégalement l’eau douce palestinienne qui ne représente que 5% de la nappe phréatique du territoire palestinien.

Le document de l’organisation terroriste révèle que le nombre de puits a triplé depuis l’évacuation des localités juives de Gaza en 2006. Les agriculteurs pompent ainsi jusqu’à 120 mètres cube d’eau par heure soit trois fois plus qu’il ne le faudrait.

Conscient des difficultés de la bande de Gaza, où 40% des maladies infantiles seraient dues à l’eau, Israël aide à trouver une solution en facilitant, par exemple, le traitement des eaux usées. Des ingénieurs du Hamas sont mêmes autorisés à entrer en Israël pour coopérer avec des experts israéliens.

Aux termes des accords transitoires d’Oslo, Israéliens et Palestiniens devaient définir une gestion équitable des ressources partagées. Faute d’accord définitif, la question de la gestion équitable de l’eau reste à ce jour en suspens.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer