Publié le 15 Août 2015

France : un bar alsacien accole sur sa devanture « non au terrorisme d’Israël »

ETOILE-JAUNE-ISRAEL

Un commerçant de la commune d’Eguisheim, en Alsace, a accolé sur la devanture de son café une affichette annonçant le boycott de certaines marques de boisson accusées de soutenir le « terrorisme d’Israël ».

« Les produits suivants ne sont plus vendus dans cet établissement à cause du soutien donné par leurs fabricants à l’État terroriste d’Israël, compte tenu des atrocités commises envers la population palestinienne : Coca-Cola, Pepsi, Perrier « , peut-on lire sur l’affichette du patron du bar Le Café.

ALSACE

C’est un couple de touristes qui a rendu public jeudi l’information en partageant sur Facebook la photo de l’affichette controversée. En moins de trois jours la publication a été partagée plus de 9000 fois, essentiellement relayée par des pages Facebook pro-palestiniennes.

Le boycott d’Israël est jugé discriminatoire par les tribunaux français. Boycotter Israël est passible « de trois ans d’emprisonnement et d’une amende de 45 000 € » (Articles 225-2 du Code pénal).

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer