Publié le 20 Août 2015

Charles Enderlin : “Bien d’autres extrémistes juifs peuvent faire basculer la région”

enderlin

L’ancien correspondant de France 2 au Proche-Orient, Charles Enderlin, assure “ne rien regretter” dans la controversée affaire Al-Dura et met en garde contre un embrasement de la région pouvant être provoqué par des “extrémistes juifs”.

“Je ferai exactement la même chose. Mais, après coup, en repensant à ce qui est arrivé en termes de diffamation contre moi et France 2, j’inviterai un huissier au bureau pour tout mettre sous scellés, pour aller à Gaza prélever l’ADN de l’enfant”, a déclaré M. Enderlin dans un entretien accordé au journal Libanais L’Orient-le-Jour.

“Il était temps de les neutraliser [les juifs extrémistes]. Il y en a bien d’autres qui peuvent encore faire basculer la région. Voir mon dernier livre et mon film, Au nom du temple.”, a-t-il aouté alors que la région a basculé depuis 4 ans dans le chaos et l’horreur par les groupes terroristes islamistes.

“Lorsque l’armée israélienne a décrété des zones militaires interdites [en 1987, première intifada], nous avons donné des minicaméras à de jeunes Palestiniens. J’ai formé les deux premiers cameramen de l’histoire du peuple palestinien à Gaza et en Cisjordanie.”, a-t-il expliqué fièrement.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer