Publié le 21 Août 2015

Attaque contre un Thalys : l’antiterrorisme avait déjà simulé un exercice en 2013 (VIDEO)

THALYS
Grand exercice anti-terroriste à l’échelle… par Le_Soir

En 2013, les unités spéciales françaises (le GIGN et le RAID), luxembourgeoises (USP) et belges (CGSU), avaient simulé dans le cadre d’un grand exercice antiterroriste, une attaque contre un train Thalys. Regardez :


Grand exercice anti-terroriste à l’échelle… par Le_Soir

Le Premier ministre belge, Charles Michel, a qualifié d’acte terroriste la fusillade à la kalachnikov qui a blessé vendredi soir deux personnes dans un train reliant Amsterdam à Paris.

« Je condamne l’acte terroriste dans le Thalys et fais part de ma sympathie pour les victimes », a déclaré le dirigeant belge sur Twitter.

Pour le ministre français de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, l’attaque peut revêtir « un caractère terroriste » mais a appelé à la prudence.

Selon les tout premiers éléments de l’enquête, le terroriste faisait l’objet d’une fiche des services de renseignements français.

L’assaillant, un Marocain, a été maîtrisé vendredi soir par des soldats américains en civil. Deux passagers ont été grièvement blessés.

La SNCF a indiqué que l’homme était en possession d’armes blanches et d’armes à feu. L’homme était armé d’une kalachnikov et aurait entre 30 et 40 ans.

Le ministre français de l’Intérieur Bernard Cazeneuve devait se rendre dans la soirée à Arras (nord de la France), où a été interpellé l’homme.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer