Publié le 31 Juil 2015

Nucléaire iranien : un haut conseiller de François Hollande donne raison à Netanyahu

IRAN-NUC

Un haut conseiller du président François Hollande a discrédité la vision pessimiste du Secrétaire d’État américain John Kerry sur un éventuel rejet par le Congrès de l’accord nucléaire conclu avec l’Iran, rapporte jeudi Bloomberg.

Selon le site américain d’information, Jacques Audibert, le « faucon » du président Hollande s’est entretenu avec deux responsables de la Commission des forces armées de la Chambre des représentants des États-Unis.

« Il nous a affirmés que si le Congrès s’oppose à l’accord, il y aura une période difficile d’un an ou deux, mais à la fin, l’Iran sera à nouveau obligé de revenir à la table des négociations, et que cela serait à notre avantage », a déclaré la démocrate Loretta Sanchez. « Il pense que si le Congrès s’oppose à l’accord nous pourrions obtenir un meilleur accord. », a-t-elle ajouté.

Avant de rejoindre l’Elysée, M. Audibert était depuis juillet 2009, directeur des Affaires politiques et de sécurité au ministère des Affaires étrangères. A ce titre, il dirigeait l’équipe de négociateurs français dans l’épineux dossier du nucléaire iranien.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer