Publié le 27 Juil 2015

Camp palestinien de Yarmouk : les maladies se propagent, la « fièvre typhoïde » frappe

YARMUK

Les autorités sanitaires du camp palestinien de Yarmouk, en Syrie, ont enregistré une augmentation de la « fièvre typhoïde » et de la « jaunisse » à cause du siège imposé sur le camp et toutes les zones environnantes.

Selon le groupe d’Action pour les Palestiniens en Syrie, le siège imposé par l’armée syrienne et les djihadistes a aggravé la malnutrition, le manque de soins médicaux et d’hygiène. Depuis 2013, l’UNRWA ne peut pratiquement plus accéder aux camps palestiniens.

Les médecins et les résidents du camp assiégé ont lancé un appel aux organisations humanitaires internationales, à l’OLP et aux différentes factions afin de travailler sur l’introduction de médicaments.

Mi-avril, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, avait affirmé que le camp palestinien de Yarmouk commençait à ressembler à « un camp de la mort ».

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer