Publié le 1 Juin 2015

Shoah : le Prix Nobel Patrick Modiano inaugure la Promenade Dora-Bruder

GARAT

La Mairie de Paris a inauguré lundi la Promenade Dora-Bruder, dans le 18e arrondissement, en hommage à une jeune parisienne juive déportée, immortalisée par le bouleversant roman éponyme de Patrick Modiano, Dora-Bruder.

« Paris poursuit son travail de mémoire en honorant le souvenir des nombreuses victimes de la collaboration et de la barbarie nazie », a déclaré la maire de Paris aux côtés du Prix Nobel de Littérature 2014 et de la famille de Dora-Bruder. « Dora Bruder était une jeune fille qui aimait ce quartier et elle a été arrachée à la vie par la barbarie simplement parce qu’elle était juive », a-t-elle ajouté.

« C’est la première fois qu’une adolescente anonyme est inscrite pour toujours dans la géographie parisienne », a déclaré Patrick Modiano, l’auteur de La place de l’étoile. « Dora Bruder devient un symbole. Elle représente désormais dans la mémoire de la ville les milliers d’enfants et d’adolescents partis de France pour être assassinés à Auschwitz », a-t-il ajouté.

« L’inscription du nom de Dora Bruder au 131 rue Belliard, dans le quartier populaire du 18e arrondissement, où habitait la jeune femme et où elle fut scolarisée, permet également de rendre hommage à Patrick Modiano, Prix Nobel de littérature 2014, dont l’œuvre entière, centrée sur la mémoire, constitue l’une des plus importantes qui soient sur la période de l’Occupation à Paris. », souligne la Mairie de Paris dans un communiqué.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer