Publié le 18 Juin 2015

Netanyahu : « La liberté de culte est l’un des piliers d’Israël »

PM Netanyahu meets with Christian spiritual leader Father Gabriel Nadaf

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a condamné mercredi l’incendie présumé criminel du sanctuaire de Tabgha, haut lieu du christianisme en Israël.

« L’incendie criminel scandaleux de ce matin contre une église est une attaque contre nous tous. La liberté de culte est l’un des piliers d’Israël. », a déclaré le dirigeant israélien. Les responsables de ce crime abject feront face à toute la force de la Loi. La haine et l’intolérance n’ont pas leur place dans notre société. », a-t-il ajouté.

Le porte-parole de la police israélienne Micky Rosenfeld a précisé que le sinistre s’était déclaré vers 03h30 du matin (00h30 GMT) dans l’Eglise de la Multiplication des pains et des poissons à Tabgha, sur le lac de Tibériade.

Le feu a provoqué d’importants dégâts dans un bureau d’accueil de pèlerins, une salle de réunion et un magasin de souvenirs, selon M. Rosenfeld.

Cet édifice a été construit à l’emplacement d’anciennes églises bâties aux IVe et Ve siècles et il commémore l’épisode biblique au cours duquel Jésus a miraculeusement nourri quelque 5.000 personnes avec seulement cinq pains et deux poissons.

Un graffiti sur le mur de l’église conduit les enquêteurs à penser que cet incendie est d’origine criminelle, a indiqué Micky Rosenfeld.

E.H. – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer