Publié le 7 Juin 2015

Boycott d’Israël : Orange a cédé aux pressions du Qatar pour 1 milliard de dollars (Israel Hayom)

QATAR-ORANGE

Le groupe français de télécommunications Orange a cédé aux pressions anti-israéliennes du Qatar en échange d’un contrat d’un milliard de dollars, révèle dimanche Israël Hayom.

Selon le site israélien d’information, citant de hauts responsables de l’opérateur israélien Partner, Orange boycotte Israël afin de ne pas compromettre un contrat d’un milliard de dollars en cours de signature avec le richissime État du Golfe.

En 2012, le fonds souverain Qatar Investment Authority avait déjà racheté 1% du capital de l’opérateur télécoms, et en 2013 la branche entreprises d’Orange avait annoncé le lancement d’une coentreprise au Qatar, région où le français dit être en forte croissance.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rejeté samedi les excuses du PDG d’Orange, Stéphane Richard, l’accusant de ne pas être sincère dans ses propos. De même que l’Israélien Partner qui accuse le groupe français de pratiquer un double langage pour tenter de désamorcer l’annonce controversée des activités de l’opérateur français en Israël.

Mercredi, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au Caire, M. Richard a déclaré que sa société avait l’intention de rompre les liens avec son opérateur israélien Partner. Les déclarations de M. Richard ont alors déclenché les foudres de responsables israéliens.

D.P. – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer