Publié le 3 Juin 2015

Boycott d’Israël | Le PDG d’Orange : « Notre intention est de nous retirer d’Israël »

ORANGE

Le président du groupe français Orange, sous la pression d’organisations anti-israéliennes et du gouvernement français, a annoncé mercredi son intention de supprimer les activités de sa compagnie en Israël.

« Notre intention est de nous retirer d’Israël », a déclaré Stéphane Richard, le PDG d’Orange, (comme par hasard) lors d’une conférence de presse au Caire. « Cela va prendre du temps mais nous allons certainement le faire », a-t-il assuré.

Mi-mai, un haut dirigeant palestinien a appelé la France à faire pression sur l’opérateur Orange accusé de soutenir et de tirer profit de la « colonisation juive ».

Dans un courrier adressé au ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, le négociateur en chef de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), Saeb Erekat, a dénoncé le lien noué par la société Orange avec l’opérateur de téléphonie mobile israélien Partner.

«À travers ce contrat et les profits qu’elle en retire, Orange est devenue un partenaire de l’occupation israélienne en Palestine ainsi qu’un complice dans l’entreprise de colonisation», a estimé le responsable de l’OLP.

Des accusations rejetées à l’époque par Orange qui assurait n’avoir aucune activité en Israël ni de lien opérationnel ou capitalistique avec l’opérateur israélien.

Fin mars, les autorités françaises, sous injonction de l’entité terroriste « Autorité palestinienne », ont torpillé un projet de téléphérique à Jérusalem, après avoir reçu un courrier similaire.

Fin juin, au mépris de ses propres décisions de justice, la France a déconseillé à ses entreprises toute activité économique et financière avec des entreprises ou des implantations israéliennes de Judée-Samarie, en raison du caractère illégale des « colonies ».

En 2013, l’Autorité palestinienne et les organisations anti-israéliennes françaises avaient été condamnées à 30 000€ de dommages et intérêts pour avoir appelé à tort au boycott des entreprises françaises participants à des projets en Israël.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer