Publié le 30 Juin 2015

Boycott d’Israël : le CRIF dénonce un « nouveau et regrettable revirement » d’Orange

ORANGE-RICHARD

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a indiqué mardi prendre acte de l’annonce faite par le président d’Orange, Stéphane Richard, de procéder à une évaluation de son partenariat avec la société Partner Communication en vue de l’abandon de la marque Orange dans la téléphonie en Israël.

« Cette annonce constitue un nouveau et regrettable revirement d’Orange. Il n’appartient pas au CRIF de juger de la pertinence économique et industrielle de ce retrait, mais il intervient dans un contexte de pressions politiques exercées sur Orange que le CRIF condamne fermement. », a déploré dans un communiqué l’instance politique de la communauté juive organisée.

Toutefois, le CRIF prend néanmoins acte « avec satisfaction » de l’information donnée par M. Stéphane Richard, d’un investissement imminent d’environ 10 millions de dollars dans une société israélienne.

« Le CRIF espère que cette décision illustre la volonté d’Orange de ne pas céder aux pressions de ceux qui voudraient que l’opérateur français boycotte l’Etat d’Israël. », conclut le communiqué.

Le groupe de télécommunications Orange s’est engagé à verser jusqu’à 90 millions d’euros à l’opérateur israélien Partner afin de pouvoir reprendre le contrôle de sa marque, a annoncé mardi l’opérateur dans un communiqué.

A.A. – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer