Publié le 30 Juin 2015

Boycott d’Israël : 90M€, le prix à payer par Orange à l’Israélien Partner

QATAR-ORANGE

Le groupe de télécommunications Orange s’est engagé à verser jusqu’à 90 millions d’euros à l’opérateur israélien Partner afin de pouvoir reprendre le contrôle de sa marque, a annoncé mardi l’opérateur dans un communiqué.

Selon ce nouvel accord, Orange va verser 40 millions d’euros à Partner dès la signature du contrat et à l’aboutissement d’une étude de marché. Si le groupe français résiliait l’accord de licence de marque dans un délai de 24 mois, un paiement additionnel de 50 millions d’euros devra être payé à Partner.

« Orange se réjouit de ce nouveau cadre de partenariat », a déclare Pierre Louette, Directeur général adjoint d’Orange. « Il est le fruit de discussions productives conduites ces dernières semaines entre Orange et Partner. L’étude du marché des télécommunications en Israël devrait nous permettre de visualiser plus clairement la situation et déterminer la meilleure option pour Partner. C’est là l’objectif que nous sommes déterminés à atteindre. Effectivement, pour Orange, Israël est un pays important, stratégiquement parlant. Nous avons établi avec ce pays une relation durable, par le biais notamment des activités innovantes conduites par les filiales Orange présentes sur place. », a-t-il ajouté.

L’accord négocié semble satisfaire l’opérateur israélien. « Nous nous réjouissons, après 17 ans de relation de marque, d’être parvenus à un nouvel accord avec Orange en posant un nouveau cadre à nos futures relations. », a déclaré Adam Chesnoff, président du conseil d’administration de Partner.

A.A. – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer