Publié le 21 Juin 2015

Attentat rue des Rosiers : en Jordanie, Fabius réclame l’extradition du chef terroriste

 

GOLDENBERG

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a réclamé dimanche en Jordanie l’extradition du cerveau de l’attentat de la rue des Rosiers, en 1982, contre un restaurant juif à Paris.

« J’ai demandé à nos amis jordaniens, bien évidemment compte tenu de nos relations, que la procédure internationale soit respectée », a déclaré le chef de la diplomatie française à l’issue d’une conférence de presse avec son homologue jordanien Nasser Judeh.

Le cerveau présumé de l’attentat de la rue des Rosiers à Paris en 1982 a été interpellé en Jordanie le 1er juin.

Zouhair Mouhamad Hassan Khalid al-Abassi, alias « Amjad Atta », 62 ans, fait partie des trois personnes visées par un mandat d’arrêt à diffusion internationale délivré fin février par le juge Marc Trevidic, plus de 32 ans après les faits.

Les deux autres suspects, ont été identifiés en Norvège et dans les territoires sous administration de l’Autorité palestinienne.

Cet attentat, non-revendiqué, contre le célèbre restaurant du quartier juif parisien, qui avait fait six morts et 22 blessés, avait été attribué au groupe Abu Nidal.

E.H. – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer