Publié le 29 Mai 2015

Égypte : Marine Le Pen rencontre le Grand Imam d’Al-Azhar, antijuif notoire

marine_le_pen_al_azhar

La présidente du Front national (FN), Marine Le Pen, en quête de stature internationale, a rencontré vendredi le controversé Grand Imam d’Al-Azhar lors d’un déplacement en Egypte entamé jeudi.

« Nommé en 2010 par l’ancien président Moubarak, le cheikh El Tayeb est considéré comme l’autorité sunnite la plus modérée d’Egypte. », indique le parti frontiste dans un communiqué. La présidente du FN a fait état de « convergences multiples » avec la plus Haute Autorité sunnite du monde arabe, souligne le communiqué

« En choisissant l’Egypte, civilisation de la longue durée et nation farouchement indépendance, comme premier pays arabe visité, Marine Le Pen entend ainsi poser les bases du renouveau d’une grande politique arabe de la France », conclut le communiqué.

En 2013, le Grand Imam d’Al-Azhar avait justifié l’antisémitisme en citant le Coran. « Voyez comment nous souffrons aujourd’hui du sionisme mondial et du judaïsme, alors que notre coexistence pacifique avec les chrétiens résiste à l’épreuve de l’histoire. Depuis la création de l’islam il y a 1 400 ans, nous souffrons de l’ingérence juive et sioniste dans les affaires musulmanes. Elle est une source de grande détresse pour les musulmans. », avait-il déclaré lors d’un entretien à la 1ère chaîne de la télévision égyptienne.

Plus récemment en 2014, le cheikh El Tayeb avait déclaré que le groupe terroriste Etat islamique « sert le sionisme dans son complot pour détruire le monde arabe ».

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer