Transalion agence immobiliere
Publié le 28 Mai 2015

Corruption à la FIFA : Jack Warner, un des “ripoux” de la FIFA, accuse les “sionistes”

Jack Warner, ancien vice-président de la FIFA, soupçonné de corruption par la justice américaine, accuse depuis plusieurs années les “sionistes” d’être derrière les révélations sur le système de corruption au sein de l’instance du football mondial.

“Je parlerai du sionisme, qui est probablement la raison la plus importante pour laquelle l’attaque contre (Mohamed) Bin Hammam [le Qatari candidat contre Sepp Blatter en 2011, soupçonné d’avoir acheté des voix] et moi a été montée”, avait-il déclaré en 2011 dans les colonnes du Trinidad Guardian.

Accusé d’avoir utilisé sa position dans le foot à des fins lucratives et personnelles, Jack Warner a démissionné en 2011.

L’ex-président de la Concacaf (1990-2011) fait partie des personnes soupçonnées par la justice américaine. Il est accusé d’avoir sollicité 10 millions de dollars du gouvernement sud-africain pour lui attribuer le Mondial 2010.

Yossi Abuksis – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Transalion agence immobiliere

Recherche