Transalion agence immobiliere
Publié le 28 Mai 2015

Boycott d’Israël : condamnation définitive de la pire détractrice de l’État juif en France

ZEMOR

La cour d’appel de Paris a infirmé jeudi la relaxe en première instance de la présidente anti-israélienne de l’association CAPJPO-EuroPalestine, Olivia Zémor, et l’a condamnée à 1 000 euros d’amende avec sursis.

La justice a également condamné la plus virulente détractrice d’Israël en France à verser un euro de dommages et intérêts au Bureau de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) et à la chambre de commerce France-Israël, ainsi que 1 500 euros au titre des frais de justice.

La dirigeante anti-israélienne a été reconnue “coupable d’avoir provoqué à la haine ou à la violence à l’égard d’un groupe de personnes, les producteurs israéliens, à raison de leur appartenance à une nation déterminée, l’État d’Israël”.

En 2009, EuroPalestine avait mis en ligne sur son site une vidéo tournée dans un supermarché d’Évry (sud de la capitale) appelant au boycott des produits israéliens.

“En choisissant de diffuser ces propos outranciers et notamment l’affirmation selon laquelle acheter un produit en provenance d’Israël équivaut à acheter une balle qui va tuer un enfant palestinien, (…) Olivia Zémor a incité à la haine ou à la violence”, a estimé la Cour d’appel.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer