Publié le 6 Avr 2015

Lutte anti-djihad : Israël offre son aide au Kenya

Kenya massacre

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a adressé dimanche ses condoléances au peuple kényan, « au nom de tous les citoyens d’Israël », suite à l’attaque terroriste perpétrée par Al-Shabaab dans une université de Garissa, dans l’est du pays, qui a fait 148 morts.

Israël a également offert au Kenya son aide dans la lutte antiterroriste islamique, a assuré le dirigeant israélien au président kényan Uhuru Kenyatta, lors d’un entretien téléphonique a indiqué dans un communiqué le Bureau de M. Netanyahu.

Le président kenyan a décrété samedi un deuil national de trois jours. Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mwenda Njoka, a identifié l’un des quatre terroristes comme étant Abdirahim Abdullahi, le fils d’un chef de Mandara. Il est diplômé en droit de l’Université de Nairobi.

Abdirahim Abdullahi a été identifié par sa famille et ses amis. Il est disparu du Kenya en 2013, et sa famille et les autorités de sécurité l’ont soupçonné de se joindre aux shebab.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer