Publié le 5 Avr 2015

Kenya : un deuil national de trois jours pour les 148 jeunes victimes chrétiennes

kenyan-woman-prays-after-massacre

Le président kenyan Huhuru Kenyatta a décrété samedi un deuil national de trois jours, suite à l’attaque terroriste perpétrée par Al-Shabaab dans une université de Garissa, dans l’est du pays, qui a fait 148 morts.

Les autorités kenyanes ont révélé dimanche l’identité d’un des auteurs de l’attaque de l’Université de Garissa.

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mwenda Njoka, a identifié l’un des quatre terroristes comme étant Abdirahim Abdullahi, le fils d’un chef de Mandara. Il est diplômé en droit de l’Université de Nairobi.

Abdirahim Abdullahi a été identifié par sa famille et ses amis. Il est disparu du Kenya en 2013, et sa famille et les autorités de sécurité l’ont soupçonné de se joindre aux shebab.

© (RCI) | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer