Publié le 4 Avr 2015

Kenya : les djihadistes shebab promettent de nouveaux massacres anti-chrétiens

KENYATERROR

Le groupe des shebab affilié à Al-Qaïda a menacé le Kenya de nouvelles attaques trois jours après l’attentat contre l’Université de Garissa qui a coûté la vie à au moins 148 personnes.

Dans un communiqué, les shebab ont accusé le Kenya et les forces de défense kényanes de commettre des « atrocités » contre les musulmans au Kenya et en Somalie et ont averti que le Kenya ne « connaîtrait pas la paix tant que la sécurité ne serait pas une réalité sur les terres des musulmans ».

« Aucune mesure de précaution ou de sécurité ne peut garantir votre sécurité, contrecarrer une autre attaque ou pévenir une autre effusion de sang dans vos villes », peut-on lire dans le communiqué.

Selon les shebab, le Kenya n’a tiré aucune leçon des attaques de Westgate, Mepeketoni, Gamba et Mandera revendiquées par le groupe.

Le groupe a en outre accusé le gouvernement kényan de servir les puissances occidentales au détriment des Kényans.

Les shebab ont lancé des avertissements similaires dans le passé, accusant les forces kényanes d’envahir la Somalie.

© (RCI) | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer