Publié le 15 Avr 2015

Humanitaire : Israël accorde une mesure d’exception pour sauver des vies palestiniennes

COGAT

Pour la première fois depuis 2000, Israël va autoriser des véhicules palestiniens à entrer sur son territoire, a déclaré mardi le Coordonnateur israélien des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT).

Dans un communiqué, le Coordonnateur israélien des politiques gouvernementales dans les territoires de Judée-Samarie Yoav Mordechai, a déclaré que les médecins palestiniens qui travaillent dans la partie Est de Jérusalem seront autorisés à entrer en Israël avec leurs voitures.

Mardi, le Bureau du COGAT a commencé à délivrer des permis à plus de cent docteurs des villes palestiniennes de Hébron et Bethléem en Judée-Samarie, a-t-il ajouté. Le COGAT est responsable de la mise en œuvre des politiques du gouvernement israélien en Judée-Samarie et dans la bande de Gaza.

« Il s’agit d’une étape significative qui a pour objet d’aider les médecins à jouer leur rôle pour sauver des vies, » a déclaré mardi le chef de l’administration civile au sein du Bureau du COGAT David Menachem.

Depuis la Seconde Intifada de 2000, les véhicules munis d’une plaque minéralogique palestinienne n’avaient pas le droit d’entrer sur le territoire israélien.

Récemment, Israël a annoncé une série de mesures visant à assouplir les restrictions pesant sur les Palestiniens.

© (RCI) | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer