Publié le 10 Avr 2015

France : les Juifs, la minorité « la mieux acceptée » (CNCDH)

Kippa-france

L’augmentation de la tolérance en France n’empêche pas la hausse de l’antisémitisme affirme le dernier rapport de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH), rendu public jeudi.

La minorité qui reste la mieux acceptée dans l’opinion publique

« Les juifs restent la minorité la mieux acceptée, avec un indice frôlant les 80, supérieur de 6 points à celui des noirs, de 17 points à celui des maghrébins et de 26 à celui des musulmans. », indique le rapport. « Ainsi, sur les quatre indicateurs relatifs aux minorités composant la société française, à savoir la reconnaissance de la citoyenneté, le degré d’intégration dans la société, la nécessité de sanctionner les insultes et l’image positive ou négative de la religion, les opinions à l’égard des juifs sont incontestablement meilleures que pour les autres minorités. », note la CNCDH.

Une revitalisation des vieux préjugés antisémites

« La mesure de certains préjugés propres aux juifs donne toutefois des résultats moins satisfaisants. Ainsi, le sondage 2014 voit une progression de l’adhésion des sondés à certains vieux préjugés antisémites, tels que le sentiment que les juifs ont trop de pouvoir ou un rapport particulier à l’argent. », poursuit le rapport.

Doublement des actes antisémites

Le nombre des actes antisémites a doublé en 2014. Soit une hausse de plus de 100%, précise la CNCDH, avec un total de 851 faits délictueux enregistrés par les services de police et de gendarmerie, contre 423 en 2013. Cette augmentation s’avère d’autant plus marquée s’agissant des infractions les plus graves (+130% pour les « actions » antisémites et + 90% pour les « menaces »).

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer