Publié le 7 Avr 2015

Attentat de Montrouge : « A défaut de pouvoir tuer les enfants d’une école juive, il a tué une policière » (témoignage)

ANNE-COULIBALY

L’automobiliste accidentée, témoin principale de l’attentat de Montrouge perpétré par le djihadiste Amédy Coulibaly, a témoigné mardi pour la première fois depuis le drame qui a coûté la vie à Clarissa Jean-Philippe, une jeune policière municipale.

« Elle a cherché à me rassurer, en me disant que tout le monde allait bien, que l’essentiel était là », se souvient pour BFMTV, Anne, à l’origine d’un accident de la route sans gravité qui a contrarié les plans meurtriers d’Amédy Coulibaly.

« Très vite sont arrivés deux agents de police, un homme et une jeune femme, et cette jeune femme c’est Clarissa », poursuit le principal témoin, toujours autant ému trois mois après les faits. « Elle m’a dit que tout le monde allait bien et que c’était là l’essentiel », se rappelle-t-elle, juste avant de reconnaître le bruit d’une arme à feu. « Ce qui m’a fait me protéger, c’est un monsieur qui m’a dit ‘il y a un tueur, il a tué la policière, cachez-vous », se souvient la jeune femme.

Conduite à l’hôpital, Anne apprendra à la télévision la mort de la jeune policière. « Je me dis que si je n’avais pas eu mon accident, elle serait encore en vie », commente-t-elle.

« La police m’a dit que cet homme était armé, qu’il avait un projet. Qu’il y avait une école juive juste à côté de là où j’ai eu mon accident, et que l’accident a perturbé ses plans. A défaut de pouvoir tuer les enfants d’une école juive, il a tué une policière », explique-t-elle ajoutant que ses pensées seront toujours pour Clarissa et sa famille.

Moins d’une heure après l’attentat, le 8 janvier dernier, Le Monde Juif .info, dans un article intitulé « Attaque islamiste Charlie Hebdo : les institutions juives en alerte rouge » a été le premier media à faire un lien entre l’attaque de Montrouge et une tentative d’attaque contre l’école juive à proximité.

Le lendemain de l’attentat, Amédy Coulibaly a abattu quatre clients d’une épicerie casher de Vincennes, pour « venger les Palestiniens ».

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer