Publié le 9 Avr 2015

Arabie saoudite/Iran : polémique sur une fatwa autorisant à manger sa femme

AS-FEMME

L’Arabie saoudite a accusé jeudi l’Iran de vouloir ternir l’image de son royaume en accréditant que le Grand mufti d’Arabie saoudite, le cheikh Abdul Aziz ibn Abdullah, aurait lancé une fatwa autorisant à manger sa femme en cas de « nécessité absolue « , rapporte le journal arabophone londonien al-Quds al-Arabi. 

La fatwa en question permet à l’homme « de se nourrir d’une partie ou de tout le corps de sa femme au cas où il aurait été saisi par une faim extrême qui lui ferait craindre pour sa santé « . 

Or, selon l’Arabie saoudite, la décision religieuse n’a pas été enregistrée sur le site officiel de Dar Al-Ifta (Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas). 

Si l’information venait à être confirmée, le Grand mufti d’Arabie saoudite n’en serait pas à sa première fatwa controversée. En 2009, il a autorisé le mariage des jeunes filles âgées de dix ans (révolus), ou plus récemment à la destruction de toutes les églises du royaume saoudien.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer