Publié le 31 Mar 2015

Yémen : une centaine de civils tués par l’Arabie saoudite, zéro condamnation, zéro enquête

YEMEN-CIVILS

Au sixième jour de la campagne militaire arabe menée par l’Arabie saoudite au Yémen contre des miliciens chiites soutenus par l’Iran, une centaine de civils a été tuée sans la moindre condamnation des Nations Unies.

Près d’une semaine après le début du conflit, ni le Conseil de sécurité, ni le Conseil des droits de l’homme n’ont condamné ou ordonné l’établissement d’une enquête pour d’éventuels crimes de guerre de la coalition armée arabe.

Déclenchée sans feu vert du Conseil de sécurité, en dehors du droit international, l’opération militaire saoudienne, sans raison existentielle valable, outre que celle d’endiguer l’expansionnisme iranien dans la péninsule arabique, ne suscite également aucune critique des ONG humanitaires si prompts à condamner, à accabler l’État d’Israël quand il riposte aux attaques terroristes.

La coalition a été créée à la demande du président yéménite Hadi, pour stopper l’avancée des troupes Houthis, une milice inféodée au régime iranien anti-sunnite.

Faaouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer