Publié le 7 Mar 2015

Leila Shahid, à la retraite et dégoutée : « Israël est l’enfant chéri de l’Union européenne »

LEILA

La représentante en Europe de l’entité terroriste « Autorité palestinienne », Leila Shahid, en fin de « mandat », a regretté vendredi que les États européens n’aient pas reconnu plus tôt la « Palestine ».

« La reconnaissance de la Palestine vient un peu trop tard par rapport à ce qu’elle aurait dû être. », a déploré « l’ambassadrice » palestinienne dans un entretien accordé au journal belge Le Soir, alors que les parlements européen, anglais, espagnol, irlandais et français ont voté en faveur de la reconnaissance d’un Etat palestinien et que la Suède a reconnu de facto la « Palestine ».

Selon la pire détractrice de l’État d’Israël en Europe, l’Union européenne (UE) soutiendrait la Palestine sans sanctionner l’État hébreu. « Israël est l’enfant chéri de l’Union européenne. Israël est pratiquement un membre de l’Union européenne, sans avoir les devoirs des états membres. », a-t-elle fustigé.

Or, selon des représentants d’Israël en poste à Bruxelles, l’UE envisagerait après les élections législatives en Israël mi-mars d’imposer de nouvelles sanctions à Jérusalem.

Interrogée sur l’État islamique (EI), Leila Shahid, comble du comble, a déclaré que « le peuple palestinien ne se reconnaît pas dans l’EI et dans toutes ses actions terroristes ».

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer