Publié le 1 Mar 2015

Front national : Marine Le Pen invite le CRIF à la rencontrer

-

La présidente du Front national, Marine Le Pen, s’est déclarée dimanche prête à rencontrer au siège du parti frontiste les dirigeants du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF).

« Si les responsables du CRIF veulent me rencontrer je les recevrai à mon bureau avec grand plaisir. », a déclaré sur France 3 la présidente frontiste, qualifiée lundi de « juridiquement irréprochable », par le président du CRIF, Roger Cukierman.

Interrogée sur le fait de savoir si les Français juifs sont en danger en France, Marine Le Pen a affirmé qu’ils le sont « incontestablement » face à la menace islamo-fasciste responsable de la totalité des attentats qui ont visé les Juifs à Toulouse, à Bruxelles et à Paris.

« Nier que l’islamo-fascisme les a pris pour cible, c’est se mentir à soi-même et c’est être dans le déni total », a-t-elle affirmé. « On refuse de le voir et de le nommer », a-t-elle ajouté.

« Les Français juifs doivent combattre et combattre auprès de ceux qui, précisément, ont été lucides sur ce danger de l’islamo-fascisme et qui proposent des véritables solutions », a-t-elle déclaré, ironisant sur le site gouvernemental « anti-djihad ».

« Il faut couper les financements aux fondamentalistes islamistes », a-t-elle préconisé en évoquant le Qatar. « Pour cela, il faudrait que Hollande arrête d’y passer sa vie, il faudrait que Nicolas Sarkozy arrête d’y passer sa vie, parce qu’on a déroulé le tapis rouge devant un pays », a-t-elle dénoncé.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer