Publié le 11 Fév 2015

Taubira : « Il faut comprendre le jeune qui part en Syrie »

TAUBIRA-EI

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, en déplacement aux États-Unis pour renforcer la coopération franco-américaine en matière de lutte antiterroriste, a appelé mardi, au nom de la lutte antiterroriste, à comprendre les motivations des djihadistes.

« Nous avons évidemment une grande perplexité sur la façon dont des jeunes qui ont toute la vie devant eux puissent se mettre à donner la mort et à la désirer eux même. Nous devons comprendre cela. Sinon nous risquons nous même d’être vaincus. », a déclaré la Garde des sceaux, lors d’un entretien à iTélé.

« Il nous faut nous donner les moyens de lutter contre les terroristes mais aussi d’assécher leur terreau de recrutement. », a estimé la ministre juste avant de prononcer un discours devant le comité contre le terrorisme des Nations Unies.

« Il faut s’interroger sur les raisons profondes qui les motivent et qui expliquent pourquoi ils sont réceptifs à ce discours de destruction, de dévastation, de mort. », a-t-elle pouruivi ajoutant, qu’il faut apporter des réponses « de sécurité, de justice mais aussi des réponses d’éducation, d’urbanisation, de culture, d’emploi. »

Selon le Premier ministre français, Manuel Valls, « 80 Français ou résidents en France » ayant rejoint le djihad ont été tués en Irak ou en Syrie, et près de 1.400 personnes ont été identifiées comme étant en relation avec les filières djihadistes.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer