Publié le 2 Fév 2015

Shoah : le président serbe dérape sur les Juifs

SERBIE

Le Président serbe, Tomislav Nikolic, a tenté de justifier le sort des Juifs sous la Shoah, en assurant qu’ils étaient « surreprésentés » dans les métiers prestigieux, ce qui a provoqué un tollé en Serbie, rapporte le site Kontra Press.

« Pourquoi précisément eux ? Peut-être que cette minorité était dangereuse car elle était trop représentée dans les professions prestigieuses, telles que les arts, les sciences et la finance », a-t-il déclaré à l’occasion d’une cérémonie pour le 70ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, en présence de l’ambassadeur israélien en Serbie.

Un groupe serbe d’organisations civiles, de journalistes, d’artistes, de défenseurs des droits de la personne, a vivement condamné les propos du dirigeant serbe accusé de « propager des stéréotypes sur le peuple juif ».

«La propagation dangereuse de clichés sur le peuple juif […] témoigne de la très mauvaise préparation des discours publics, de l’ignorance et de l’insensibilité aux droits de la personne », a dénoncé le groupe des droits de l’homme dans un communiqué.

« Le moins qu’on puisse attendre du Président Nikolić est qu’il s’explique, présente ses excuses et assume sa responsabilité pour la déclaration qui en soi exprime le racisme et les stéréotypes », peut-on lire en conclusion.

Alexander Bernstein – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer