Publié le 28 Fév 2015

Faux décès de Martin Bouygues : l’AFP fait son mea culpa, sauf pour son hoax anti-israélien

Logo-AFP

La controversée Agence France Presse (AFP) a été contrainte samedi de présenter ses excuses après avoir annoncé par erreur la mort de l’homme d’affaires Martin Bouygues à 62 ans, une nouvelle relayée ensuite dans tous les médias.

“Nous prenons cet incident très au sérieux et menons une enquête au sein de la rédaction pour comprendre comment une telle faute a pu être commise”, a déclaré la directrice de l’Information, Michèle Léridon. “Nous présentons nos plus plates excuses à Martin Bouygues, à ses proches, à son groupe, ainsi qu’à tous nos clients.”, a-t-elle ajouté.

Le dimanche 22 février, l’AFP a repris à son compte la propagande de l’organisation terroriste Hamas en accusant Israël d’avoir sciemment ouvert les vannes d’un barrage pour inonder le village d’Al-Moghraqa, à Gaza. Or, il n’existe côté israélien aucun barrage limitrophe à l’enclave palestinienne.

Les autorités israéliennes ont démenti les informations en soulignant qu’elles avaient permis le passage à Gaza de plus de 15 pompes à eau. Le sud d’Israël a lui aussi été affecté par les inondations.

L’AFP commet régulièrement, de façon intentionnelle, de la désinformation anti-israélienne. En novembre dernier, l’agence de presse avait accusé à tort les “colons juifs” d’être à l’origine de l’incendie d’une mosquée, ou bien en 2013 elle avait accusé Israël d’être à l’origine d’un charnier mis à jour à Jaffa.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer