Publié le 9 Fév 2015

Discours de Netanyahu au Congrès : ultime mise en garde d’Obama

OBAMA-BIBI

Le président américain, Barack Obama, a de nouveau mis en garde lundi le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, de s’adresser début mars devant le Congrès, à Washington, lors d’une allocution sur la menace nucléaire iranienne.

Le président américain a reconnu avoir « un vrai différend » avec Israël au sujet de l’Iran, lors d’une conférence de presse commune avec la chancelière allemande Angela Merkel, et a confirmé son refus de rencontrer M. Netanyahu, officiellement en raison de la proximité des élections législatives en Israël, prévues le 17 mars.

Barack Obama est foncièrement hostile au discours du Premier ministre israélien, en raison des négociations en cours entre les États-Unis et l’Iran sur la question du nucléaire iranien.

Le dirigeant américain craint un durcissement des sanctions contre le régime des mollahs qui pourrait être voté par les Républicains, et torpiller la stratégie conciliante de la Maison Blanche.

Le vice-président des États-Unis, Joe Biden, a indiqué vendredi qu’il serait absent lors du discours de M. Netanyahu. Officiellement, en raison d’un déplacement à l’étranger, récemment programmé.

Sous pression de l’administration Obama, de nombreux élus démocrates ont annoncé ou envisagent de boycotter le discours du dirigeant israélien devant le Congrès sur la menace nucléaire iranienne, invité par les Républicains au grand mécontentement de la Maison Blanche.

Le milliardaire juif américain Sheldon Adelson a menacé vendredi d’user de tout son argent pour humilier et empêcher la réélection de tout élu au Congrès qui boycotterait le discours du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer