Publié le 23 Fév 2015

Cukierman/Jeunes musulmans : clash entre le CRIF et le CFCM, la LDJM dépose plainte

DSCN1244

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a décidé lundi de boycotter le dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) prévu ce soir, en raison des propos de son président Roger Cukierman sur les «jeunes musulmans».

«Je ne comprends pas ces propos. Quand on parle de jeunes juifs, on parle de Français. Et quand on parle de jeunes délinquants, on évoque des jeunes musulmans. Mais nous sommes tous des citoyens français. Ce n’est pas possible de dire ça.», s’est offusqué Abdallah Zekri, le président de l’Observatoire national contre l’islamophobie et membre du CFCM.

M. Cukierman a estimé lundi sur Europe1 que « toutes les violences [antijuives] aujourd’hui sont commises par des jeunes musulmans ».

En 2002 déjà, Roger Cukierman, président du CRIF, avait estimé que l’arrivée du parti d’extrême droite au second tour de la présidentielle était « un message aux musulmans leur indiquant de se tenir tranquilles », dans un entretien au quotidien israélien Haaretz.

La Ligue de Défense Judiciaire des Musulmans (LDJM) et son président, Maître Karim Achoui, avocat au Barreau d’Alger entendent déposer une plainte pénale à l’encontre du président du CRIF pour incitation à la haine raciale, par le biais d’une citation directe, devant la 17ème Chambre Correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer