Publié le 11 Fév 2015

Attentat de l’Hyper Cacher : aucun caractère antijuif pour Obama, juste le “hasard”

VOX

Le président américain, Barack Obama, a créé lundi une polémique après avoir expliqué que les quatre victimes françaises de confession juive assassinées début janvier par un djihadiste français dans une épicerie casher, ont été abattues “au hasard”.

“Il est tout à fait légitime pour le peuple américain d’être profondément préoccupé quand vous avez un tas de fanatiques vicieux et violents qui décapitent les gens ou qui tirent au hasard dans un tas de gens dans une épicerie à Paris”, a déclaré le dirigeant américain lors d’une interview accordée à la chaine allemande Vox.

L’auteur de l’attentat, Amédy Coulibaly, avait déclaré à BFMTV qu’il avait ciblé les clients de l’épicerie casher “parce qu’ils étaient Juifs” ainsi que “pour venger les Palestiniens”.

Embarrassés par la sortie de leur président, les porte-paroles de l’administration Obama ont expliqué que les victimes ont été probablement tuées parce que présentes “au mauvais moment, au mauvais endroit” et ont rappelé que les États-Unis avaient qualifié “d’antisémite” l’attaque contre le commerce juif.

L’absence de Barack Obama à la marche républicaine à Paris en soutien aux victimes des attentats parisiens avait été vivement critiquée par la presse française et américaine.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer