Publié le 27 Jan 2015

Spielberg à Auschwitz : « 70 ans après la Shoah, la haine du Juif est toujours aussi vivace »

SPIELBERG-ONU

Le réalisateur américain, Steven Spielberg, a mis en garde lundi à Auchwitz, en Pologne, contre une résurgence de l’antisémitisme et de l’intolérance, en Europe et dans le monde, à la veille du 70ème anniversaire de la libération camp d’extermination par l’Armée Rouge.

« 70 ans après la Shoah, nous sommes une fois de plus confrontés aux démons vivaces de la haine du Juif et de l’intolérance », a dénoncé le réalisateur Oscar du meilleur film pour La liste de Schindler, lors d’un bref discours prononcé devant 300 rescapés de la Solution finale.

Spielberg a mis en garde également contre « les antisémites, radicaux extrémistes et fanatiques religieux » qui n’hésitent plus à tuer, en référence aux récentes attaques islamistes qui ont ensanglanté Paris début janvier et qui ont tué 17 personnes, dont 6 Juifs.

Libéré en 1945, le camp d’Auschwitz-Birkenau, lieux de l’une des pires horreurs de l’histoire humaine, où 1,1 million de personnes ont été exterminées par les nazis, dont un million de Juifs de différents pays d’Europe, accueille mardi trois cents rescapés pour lancer une mise en garde, peut-être leur dernière, contre la répétition d’un tel crime.

Katty Scott – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer