Publié le 12 Jan 2015

Marche contre le terrorisme : la France s’est opposée à la participation d’Israël

NETANYAHU-HOLLANDE

La France, par la voix de son ministère des Affaires étrangères, s’est initialement opposée à la présence du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à la marche contre le terrorisme de dimanche à Paris, a confirmé dimanche le Bureau du Premier ministre.

Selon des officiels israéliens, le Quai d’Orsay a motivé son opposition à la participation du dirigeant israélien pour éviter toute mention du conflit israélo-palestinien à la marche républicaine.

Le ministère français de l’Intérieur a également opposé des réserves à la participation de l’importante et exceptionnelle délégation israélienne, composée de Netanyahu, Liberman, Bennett et Yishaï, pour des raisons sécuritaires.

À l’annonce de la participation du dirigeant israélien, l’Elysée aurait alors adressé une invitation au président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.

Lors de la cérémonie à la Grande synagogue de la Victoire, la tension entre les deux hommes était palpable, presque aucun mot et regard n’ont été échangés. Le chef de l’État français a même quitté l’hommage aux victimes juste avant le discours de M. Netanyahu.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer