Publié le 14 Jan 2015

« Charlie Hebdo »/Caricature de Mahomet : le Grand mufti antijuif de Jérusalem menace

MUFTIJERU

Le Grand mufti de Jérusalem, fer de lance de la haine antijuive prônée par l’Autorité palestinienne, a dénoncé mercredi comme une « insulte » aux Musulmans la une de Charlie Hebdo caricaturant le prophète Mahomet.

« Cette insulte a blessé les sentiments de près de deux milliards de Musulmans dans le monde », a menacé le Grand mufti Mohammad Hussein, dans un communiqué. « Ces dessins et autres insultes nuisent aux relations entre les adeptes des religions du Livre », a-t-il ajouté.

Fidèle au double langage islamiste à l’adresse de la presse internationale, le mufti a condamné prétendument « les attaques contre les innocents et le terrorisme sous toutes ses formes ». L’islam proscrit l’usage de la violence contre des innocents, qu’ils soient musulmans ou pas », a-t-il pris soin de conclure.

En 2012, Mohammad Hussein avait appelé à un nouveau génocide contre les Juifs. « L’heure (de la résurrection) ne viendra que quand vous combattrez les Juifs. Les Juifs se cachent derrière les pierres ou les arbres. Puis les pierres et les arbres appelleront : ‘Oh musulman, serviteur d’Allah, il y a un Juif derrière moi, viens le tuer.' », avait-il déclaré lors d’un prêche à la mosquée Al Aqsa, à Jérusalem.

En 2006, lors des premières caricatures du prophète Mahomet, des membres du Fatah, le parti du président palestinien Mahmoud Abbas, ont menacé les locaux de l’Union européenne à Gaza avec des kalachnikovs et des lance-grenades.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer