Publié le 8 Déc 2014

Front National et Charia | Marine Le Pen critique le Crif

MLP

La présidente du Front National, Marine Le Pen, s’est offusquée dimanche du parallèle établi par le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) entre son parti et la Charia, la loi coranique.

« Tous nos compatriotes le [antisémitisme lié à l’Islam] savent pertinemment. M. Cukierman (ndlr: le président du Crif) semble faire un parallèle entre FN et charia, je trouve ces propos insultants », a-t-elle accusé. « S’il y a bien quelqu’un qui a lutté contre le fondamentalisme et la charia depuis quelques années, c’est bien le FN. On n’a pas beaucoup vu le Crif dans ce débat. », a-t-elle ajouté.

Dimanche, le président du Crif a mis en garde les autorités française sur un éventuel départ massif des Juifs de France menacés selon lui par l’Islam et le Front National. « Si l’État ne fait pas de la lutte contre l’antisémitisme une ardente obligation pour tous les citoyens, les Juifs partiront en masse et la France tombera entre les mains soit de la Charia (la loi coranique), soit du Front National », a-t-il mis en garde.

Invité dimanche d’iTélé, M. Cukierman a déclaré « apprécier » que la dirigeante frontiste ne tienne plus « le langage du père », tout en rappelant qu’au sein du Front National, « derrière Marine Le Pen, il y a tous les négationnistes, les vichystes, tous les maurassiens ».

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer