Publié le 10 Déc 2014

France : le Sénat devrait s’opposer à la reconnaissance d’un État palestinien

SENAT-PALESTINE

Le Sénat français à majorité de droite devrait s’opposer jeudi à la résolution socialiste invitant le gouvernement français à reconnaître un État palestinien, après l’échec mercredi de l’adoption d’un texte commun.

Selon le président du groupe UMP du Sénat, Bruno Retailleau, le bloc de droite, majoritaire à la Haute assemblée, devrait voter contre la résolution de la gauche sénatoriale. « Il ne faut pas faire de la reconnaissance de l’Etat palestinien un préalable. C’est orthogonal à notre tradition diplomatique », a déclaré l’élu.

En coulisse, l’ancien président Nicolas Sarkozy a appelé très fortement à voter contre la résolution socialiste, lors d’une réunion mardi avec les sénateurs UMP. Selon un participant à la réunion, le président de l’UMP a fustigé le refus des élus de gauche d’adopter « une proposition qui aurait pu rassembler et faire consensus ».

En cas de rejet de la résolution, le texte, non contraignant, sera adopté en dernière lecture par l’Assemblée nationale qui a voté le 2 décembre dernier, à une large majorité, en faveur de la reconnaissance d’un État palestinien.

Selon un décompte de l’Autorité palestinienne, 135 pays à travers le monde ont reconnu l’Etat Palestinien. En grande partie des pays musulmans et ou régimes totalitaires.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer