Publié le 24 Nov 2014

Terrorisme nucléaire : l’Iran balade l’Occident, la “date limite” repoussée de 7 mois

iran-nucleare-netanyahu-rohani

Les diplomates occidentaux ont échoué à convaincre l’Iran. Aucun accord à la “date limite” de lundi soir, n’a été obtenu. Pour ne pas perdre la face, les grandes puissances ont accepté de prolonger les négociations jusqu’à l’été 2015 pour sceller un accord international.

L’Iran est resté inflexible sur les deux points les plus sensibles des pourparlers : la levée des sanctions internationales contre son régime et la diminution de ses capacités nucléaires.

Un “scénario catastrophe” pour l’administration Obama après la victoire des républicains au Congrès. Quant à Israël, Jérusalem a annoncé samedi reconsidérer l’option militaire pour frapper les installations nucléaires du régime des mollahs.

Israël fustige les négociateurs d’avoir fait l’impasse sur un démantèlement total du programme nucléaire iranien, seul capable d’empêcher les Iraniens d’acquérir l’arme atomique. Du point de vu israélien, l’accord négocié actuellement permettrait à l’Iran de rentrer d’ici dix ans dans le club des puissances nucléaires.

Yaakov Tanenbaum – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer