Publié le 13 Nov 2014

France | Prison de Fresnes : des islamistes radicaux regroupés à titre d’expérimentation

islam-carceral

Des détenus islamistes radicaux du centre pénitentiaire de Fresnes (Val-de-Marne) ont été regroupés dans une même partie de l’établissement, à titre expérimental. L’administration pénitentiaire française tente d’enrayer en milieu carcéral le prosélytisme islamiste radical.

En réaction à cette mesure sécuritaire, quatre détenus, considérés comme radicaux, ont refusé vendredi de réintégrer leur cellule. L’un d’entre eux s’en est même pris à des surveillants, blessant légèrement deux d’entre eux. Les quatre détenus récalcitrants ont été placés au quartier disciplinaire.

Une expérimentation controversée pour certains syndicats de police. « Cela ne fait que créer un noyau dur et leur donner de l’importance », a estimé, Yoan Karar, secrétaire local du syndicat SNP-FO, soulignant qu’aucun moyen supplémentaire n’avait été alloué au soutien de ce regroupement. Pour les autorités pénitentiaires, « la question des regroupements est à l’état de réflexion ».

Selon un récent rapport du député UMP Guillaume Larrivé, environ 60 % de la population carcérale en France, c’est-à-dire 40.000 détenus, peuvent être considérés comme de culture ou de religion musulmane. Plusieurs centaines d’entre eux seraient des islamistes radicaux.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

 

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer