Publié le 30 Nov 2014

Exclusif : Le Monde Juif .info fait radier de l’INPI les marques “quenelles” de Dieudonné

MARQUES

Les marques “Quenelle” et “Quenelle+” déposées en 2013 par Noémie Montagne, la compagne de l’humoriste antisémite Dieudonné, vont être prochainement radiées de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI), grâce à l’intervention du Monde Juif .info.

En décembre 2013, en pleine “Affaire Dieudonné”, le service juridique du Monde Juif .info a déposé auprès de l’INPI des “observations” pour demander le retrait des marques de Dieudonné au motif qu’elles contreviennent au règlement intérieur de l’institution en incitant à la haine raciale. Depuis cette date, les deux marques visées sont bloquées au statut “marque déposée”.

La marque “quenelle”, a été déposée le 1er octobre 2013 sous les classifications 32 et 33, qui regroupent les boissons non-alcoolisées et alcoolisées.

QUENELLE

La marque “quenelle+” a été déposée le 23 septembre 2013 sous la classification 38, qui regroupe les activités du secteur des télécommunications, des agences de presse et des émissions radiophoniques et télévisées.

QUENELLE+

Informé de la décision prochaine de l’INPI, Dieudonné a préféré prendre les devants en annonçant lundi dernier sur sa page Facebook le lancement pour ce lundi de sa propre chaine TV intitulé “Quenel+” en lieu et place de “Quenelle+”.

Concrètement, dès la publication au journal officiel de l’INPI de la radiation des marques de Dieudonné, les marques visées ne sont plus légalement protégées. Un sérieux coup porté au business de Dieudonné, chantre du soi-disant “antisystème”.  

QUENEL+

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

Soutenez le mondejuif.info

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer