Publié le 16 Nov 2014

État islamique : « Jihadi John » aurait été blessé dans un raid

Jihadi John

Abdel-Majed Abdel Bary, surnommé « Jihadi John », le sanguinaire bourreau des journalistes américains James Foley et Steven Sotloff, aurait été blessé dans un raid aérien américain, a rapporté dimanche la presse britannique.

Le terroriste, activement recherché par les États-Unis et la Grande Bretagne, aurait été blessé lors d’une réunion des dirigeants du groupe terroriste de l’Etat islamique (EI) dans une ville irakienne près de la frontière syrienne la semaine dernière, a rapporté le journal Mail on Sunday.

Selon le Mail, il s’agit de la même attaque qui a blessé l’insaisissable chef d’EI Abou Bakr al-Baghdadi, suscitant les rumeurs, démenties par EI par la suite, selon lesquelles il aurait été tué.

Son accent anglais avait intrigué le monde entier. L’homme cagoulé et habillé de noir qui a décapité les journalistes américains est un ancien rappeur londonien parti combattre en Syrie. Son père, réfugié égyptien extradé aux Etats-Unis en 2012, était considéré comme « l’un des plus proches lieutenants d’Oussama Ben Laden ».

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer