Publié le 31 Oct 2014

VIDÉO | Extrémiste le rabbin Yehuda Glick ? Il prie en arabe avec des Musulmans !

GLICK

« Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose », aimait à répéter Joseph Goebbels, le ministre nazi du Reich à l’Éducation du peuple et à la Propagande. Aujourd’hui, Goebbels serait bien fier de la presse française tant elle excelle à l’incitation de la haine du Juif comme on a pu le voir avec l’insidieuse campagne de diabolisation à l’encontre du rabbin Yehuda Glick, victime mercredi soir d’une tentative d’assassinat.

« Israël: un extrémiste juif blessé par arme à feu » (RFI), « Une figure de l’extrême droite israélienne blessée par balles » (Le Figaro), « Un leader de l’extrême-droite israélienne blessé par balles » (Médiapart)… etc. etc., pouvait-on lire quelques minutes après que le rabbin a été criblé de balles.

Est-ce faire du Jean-Marie Le Pen que de militer pour la liberté de culte pour les trois religions monothéistes sur le Mont du Temple à Jérusalem, ce à quoi se consacre le rabbin Yehuda Glick ?

Vous, médias qui avaient osé salir l’image d’un Juif, d’un homme juste, vous ne valez guère mieux que les propagandistes de l’État islamique. Vos mots, imbibés du sceau du mensonge, sont aussi assassins que la lame tranchante des bourreaux des journalistes occidentaux égorgés par les barbares djihadistes.

Le rabbin Yehuda Glick œuvre à la coexistence entre fidèles juifs et musulmans sur le Mont du Temple. Vous, vous œuvrez au Mal, à la haine du Juif. Sachez que vous ne l’emporterez pas au Paradis si par malheur il ne peut plus prier l’Amour de Dieu, en hébreu et en arabe, aux côtés de ses frères musulmans comme dans cette vidéo.

Yohann Taïeb – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer