Publié le 14 Oct 2014

Jihad : une poignée de Juifs français convertie à l’Islam aurait rejoint l’État islamique

CORAN

Une poignée de Juifs français convertie à l’Islam aurait rejoint l’État islamique parmi les 900 Français ayant intégrés les rangs de l’organisation terroriste islamiste, a indiqué un responsable français à la chaine israélienne Channel 2, rapporte mardi par le quotidien israélien Haaretz.

Vendredi, un responsable du ministère de l’Intérieur a révélé à l’Associated Press le cas d’une jeune française, née juive et convertie à l’Islam, qui ferait partie des quelques 100 jeunes filles et jeunes femmes françaises qui ont rejoint le Jihad en Syrie ces derniers mois.

Interrogé par Le Monde Juif .info, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), Roger Cukierman, a déclaré n’avoir connaissance que du cas de la jeune fille juive “disparue“. Concernant l’information de Channel 2, le dirigeant communautaire a indiqué ne pas avoir d’”informations précises” mais que c’est du “domaine du possible”.

Selon des chiffres du ministère de l’Intérieur 930 ressortissants français ou étrangers résidant en France sont actuellement impliqués dans des opérations en Syrie et en Irak. Trois cent cinquante sont sur place, dont une centaine de femmes. Environ 180 sont repartis de Syrie et 170 sont en transit vers la zone. Deux cent trente ont exprimé des velléités de départ. Près de 40 djihadistes français ont été tués dans les combats.

Avec plus de 900 individus impliqués, la France fournit le plus gros bataillon de djihadistes occidentaux, loin devant le Royaume-Uni (400 djihadistes), l’Allemagne (270) et la Belgique (250).

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer