Publié le 26 Oct 2014

Belgique : le ministre de l’Intérieur menacé de mort par un islamiste radical

JAMBON

Des menaces de mort contre le ministre belge de l’Intérieur et vice-Premier ministre, Jan Jambon, et le secrétaire d’Etat à l’asile et la migration, Theo Francken auraient été adressées par un islamiste radical à la police fédérale d’Arlon, a révélé dimanche la presse belge.

La lettre conseillait au ministre de l’Intérieur et au secrétaire d’Etat à l’asile et la migration de quitter le territoire, car leur vie était menacée. L’enveloppe est arrivée à Arlon, mais a été estampillée à Liège. Une analyse plus approfondie de cette lettre est en cours.

Le ministre de l’Intérieur a refusé d’obtenir une surveillance accrue. Le secrétaire d’État Francken est lui bien sous protection renforcée de la police locale.

Mi-octobre, le secrétaire d’État Francken a lancé une polémique en remettant en cause la « valeur ajoutée » des Marocains et des Algériens à la Belgique. « Je peux me figurer la valeur ajoutée des diasporas juive, chinoise et indienne mais moins celle des diasporas marocaine, congolaise ou algérienne », avait-il écrit en statut sur sa page Facebook.

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info | Photo : DR

Recherche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer